C’est après un quiproquo hors du commun où j’ai été associé à la scène hipster et électro, que j’ai décidé de remettre les pendules à l’heure en produisant dans des temps records une série d’albums ultra lo-fi de folk. Ça sonne pas toujours très bien mais les tounes ont un sens. Et surtout, j’y assume mon âge avancé et le fait qu’à la différence de mes chums Misteur Valaire, le fluo ne me fait pas bien du tout.

Cliquez sur les images des albums pour y accéder et les écouter et les downloader et ça fait des “et” en saperlipopette.


Jambe de botte


Cul de Jatte