Où je révèle à mon tour ma vraie identité…

Sep 04

Où je révèle à mon tour ma vraie identité…

Leçon du jour: Quand ta blonde arrive avec une boîte qui pèse une tonne et qui est supposée de donner une commode, dis-toi que ta journée va pas mal consister à assembler un meuble.

***

Pensée du jour: Quand tu assembles un meuble avec un bébé de 14 mois, c’est un peu comme travailler avec un schizophrène suicidaire.

Il pogne tout ce qu’il y a de vis pis d’écrous pour les pitcher un peu partout. À tout bout d’champ, tu te rends compte qu’il est pour se pitcher tête première dans les escaliers pis quand de façon aléatoire, il t’offre des vis, c’est en affichant un regard halluciné.

***

Tact 101: Après souper, j’ai annoncé à Julie que j’allais devoir me passer de Charles, mon helper de quatorze mois. En d’autres mots, j’allais finir d’assembler la commode comme un seul homme: “Il a tellement bien travaillé que si je veux qu’il refasse des contrats pour moi, faudrait pas l’écoeurer.”

Si un jour votre boss vous slaque en vous disant quelque chose comme ça, il est temps pour vous d’apprendre à lire entre les lignes.

***

Ma vraie identité: Aujourd’hui, Rick Chasseur, célèbre blogueur du Stupidarium, révélait sa vraie identité via Le détesteur.

À chaque fois qu’un blogueur révèle sa vraie identité, ça me fait un peu chier de ne pas avoir commencé à bloguer sous un pseudonyme. Me semble que ça doit être le fun un moment donné de dire: “Finalement , c’est moi!”

Faque en tout cas, tsé le gars qui blogue des fois pis qui se fait appeler Joël Martel. Ben… finalement, c’est moi.

Leave a Reply